21.01.2022 Communiqué de presse

CES 2022 : Hyundai partage sa vision de la robotique dans le monde réel et dans le métaverse

  • A l’occasion du CES 2022, Hyundai partage sa vision de la robotique dans le monde réel et dans le métaverse autour du thème « Expanding Human Reach » (étendre la portée humaine) en vue d’offrir une liberté de déplacement illimitée
  • L’entreprise inaugure un nouveau concept de « métamobilité », en allant au-delà des mouvements physiques par le biais de la robotique et du métaverse, afin d’initier le changement dans le monde réel.
  • Hyundai lance également le nouveau concept de mobilité des objets (MoT) grâce auquel les objets traditionnellement inanimés pourront se déplacer en faisant appel à la robotique
  • L’Executive Chair Euisun Chung déclare : « Nous imaginons des solutions de mobilité d’avenir rendues possibles par la robotique avancée – et prévoyons même d’étendre nos solutions de mobilité à la métamobilité »
  • Diverses applications des modules PnD et DnL, dont la plateforme MobED (Mobile Eccentric Droid) récemment dévoilée, ainsi que les robots Spot® et AtlasTM de Boston Dynamics sont exposés. 

 

Las Vegas / 07 janvier 2022 – Hyundai Motor Company présente aujourd’hui sa vision destinée à faire de lui un pionnier de l’utilisation de la robotique à la fois dans le monde réel et dans le métaverse, lors du CES 2022, le plus grand événement au monde dédié aux technologies, qui se tient du 5 au 8 janvier prochains. La conférence de presse de Hyundai est accessible en ligne : https://www.youtube.com/watch?v=i-BR0CpgliU

Articulées autour du thème principal « Expanding Human Reach » (étendre la portée humaine), la présentation de Hyundai démontre en quoi l’activité robotique de la marque va favoriser la mutation vers la mobilité de demain, en allant au-delà des moyens de transport traditionnels afin d’offrir à l’humanité une liberté de déplacement illimitée. 

La robotique constitue un élément clé de la transformation de Hyundai en vue de devenir un fournisseur de solutions de mobilité intelligentes. Avec l’acquisition de Boston Dynamics, une entreprise innovante dans ce domaine, Hyundai s’est davantage concentré sur l’évolution de la robotique en vue d’améliorer le quotidien des individus par le biais de toute une série de solutions de mobilité. La marque considère que la robotique et la mobilité sont complémentaires, dans le sens où l’une permet d’accélérer le développement de l’autre, et inversement. Ensemble, elles forment une combinaison synergique qui constituera une réelle valeur ajoutée pour l’entreprise et favorisera le progrès pour l’humanité, avec pour commencer la création d’un écosystème de mobilité des objets (MoT) reposant sur la robotique.

Dans la droite ligne de sa vision future en matière de robotique et de mobilité, Hyundai a dévoile son nouveau concept de « Métamobilité » avec pour objectif de devenir un pionnier de la connexion appareil-métaverse, qui permettra d’étendre le rôle de la mobilité à la réalité virtuelle (VR) pour finalement permettre aux individus de dépasser les limites physiques du mouvement dans le temps et l’espace. Hyundai a également fait part de sa vision sur la manière dont les robots feront office de passerelle entre le monde réel et les espaces virtuels, permettant ainsi aux utilisateurs d’effectuer des changements dans le métaverse qui seront reproduits dans la réalité. 

L’entreprise prévoit que les différences entre les solutions de mobilité de demain s’estomperont avec l’évolution continue des technologies robotiques, telles que l’IA et la conduite autonome. Diverses solutions de mobilité, dont les automobiles et les véhicules de mobilité aérienne urbaine (UAM), deviendront également des appareils intelligents permettant d’accéder à la plateforme du métaverse.

Chez Hyundai, nous exploitons le potentiel de la robotique pour accomplir de grandes choses. Nous imaginons des solutions de mobilité d’avenir rendues possibles par la robotique avancée – et prévoyons même d’étendre nos solutions de mobilité à la métamobilité. Cette vision favorisera une liberté de déplacement illimitée et le progrès pour l'humanité.

Euisun Chung Executive Chair du Groupe Hyundai

Connecter les déplacements dans le monde réel avec le métaverse grâce aux robots et à la « Métamobilité »

Le métaverse étant appelé à devenir un espace quotidien pour les individus à l’avenir, l’entreprise envisage la possible émergence d’un nouveau type de plateforme du métaverse, où la frontière entre les mondes réel et virtuel pourrait disparaître, rompant ainsi avec le concept de réalité virtuelle tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Ce qui n’était jusqu’à présent qu’une expérience virtuelle en raison des limites technologiques peut désormais être reproduit dans le monde réel via la connexion d’appareils intelligents, permettant ainsi aux utilisateurs de bénéficier d’une liberté de mouvement illimitée entre les deux mondes. Hyundai désigne le concept associé à ces expériences par le terme « Métamobilité ».

Hyundai prévoit que les solutions de mobilité telles que les automobiles et les UAM deviendront des appareils intelligents permettant d’accéder aux espaces virtuels, tandis que la robotique jouera le rôle de passerelle entre les mondes virtuel et réel. Par exemple, un véhicule connecté aux espaces virtuels peut permettre aux utilisateurs de profiter de diverses expériences embarquées de réalité virtuelle (VR). En fonction des besoins de l’utilisateur, un véhicule peut se transformer en espace de divertissement, en salle de réunion pour le travail ou même en plateforme de jeu vidéo en 3D.

Contrairement à la réalité virtuelle d’aujourd’hui, où les expériences utilisateur ne sont pas reproduites dans le monde réel en raison des limites technologiques, les utilisateurs du métaverse de demain pourront initier des changements dans le monde réel via la robotique et la technologie des jumeaux numériques, des répliques virtuelles d’objets, de lieux ou de processus physiques qui deviendront possibles grâce à de nouvelles avancées dans le domaine des capteurs et des actionneurs.

Par exemple, lorsqu’un utilisateur accède au jumeau numérique de son domicile dans le métaverse alors qu’il n’est pas chez lui physiquement, il peut nourrir et caresser son animal de compagnie par le biais d’un avatar robotisé. Cette technologie permettra aux utilisateurs de profiter des expériences du monde réel via la réalité virtuelle.

Grâce à la Métamobilité, les robots aideront les individus à repousser les limites physiques du temps et de l’espace, en leur offrant un moyen de se connecter et d’interagir dans le métaverse. Hyundai imagine un métaverse utilisant les robots comme passerelle entre les mondes réel et virtuel, permettant ainsi aux individus de modifier et transformer les choses dans le monde réel grâce à la connexion entre le métavers et les robots. 

Grâce à cette connexion métaverse-robot, l’utilisateur pourra guider le robot dans le monde réel, par exemple dans une usine intelligente. Ainsi, de nouveaux modèles numériques de gestion des usines et de la production pourront voir le jour, en autorisant les spécialistes à se connecter à distance à tous les actifs et machines de l’usine, et à effectuer des tâches à distance par le biais d’une connexion physique directe établie grâce aux robots et à la réalité virtuelle. Par exemple, un employé pourrait interagir avec un avatar robotisé dans le métaverse via une interface de réalité virtuelle et des commandes manuelles pour réaliser à distance des tâches dans le monde réel à l’aide d’un robot proxy. 

Des robots capables de déplacer les personnes et les objets au-delà de notre imagination et de nos limites

Hyundai dévoile également ses plateformes basées sur les modules Plug & Drive (PnD) et Drive & Lift (DnL), des solutions tout-en-un faisant partie intégrante de son écosystème de mobilité des objets (MoT) illimité, dans lequel les objets traditionnellement inanimés, depuis les petits objets jusqu’aux espaces communautaires, pourront se déplacer en faisant appel aux systèmes robotisés de l’entreprise. 

Dong Jin Hyun, vice-président et responsable du laboratoire de robotique de Hyundai Motor Group, a mis en avant le nouveau module robotisé à une roue baptisé PnD qui combine des systèmes intelligents de direction, de freinage, de propulsion électrique intégré à la roue et de suspension, et qui peut s’adapter à tous les besoins, tailles ou applications. Les capteurs LiDAR et de caméra permettent aux objets dotés du module PnD de se déplacer en toute autonomie.

Offrant une flexibilité et une évolutivité infinies, le module PnD peut rendre mobiles les objets habituellement inanimés, depuis les petits objets jusqu’aux espaces communautaires. Ses applications semblent illimitées, puisqu’il offre aux personnes handicapées la possibilité de se déplacer librement et permet d’automatiser la logistique, de créer des espaces intérieurs reconfigurables et de transformer les transports publics grâce à des compartiments individuels qui assurent la distanciation physique et la mobilité de fin de trajet.

 

Hyundai expose aussi sa plateforme de mobilité compacte baptisée MobED (Mobile Eccentric Droid) qui repose sur le module DnL, un mécanisme de roue à excentrique combinant les systèmes de propulsion, de direction et de freinage au sein d’une seule et même structure. Avec un module DnL monté sur chaque roue, le MobED peut faire monter et descendre sa plateforme de façon à conserver l’horizontalité de son corps lorsqu’il évolue sur terrain accidenté ou franchit de petits obstacles tels qu’une marche ou un ralentisseur. 

Marc Raibert, fondateur et président de Boston Dynamics, a également participé à cette présentation pour expliquer comment Hyundai et Boston Dynamics repoussent déjà les limites physiques de la mobilité humaine grâce à leurs systèmes robotisés actuels. Ensemble, les deux entreprises imaginent un avenir dans lequel les individus et les robots travailleront main dans la main, améliorant ainsi la sécurité, la productivité et la qualité de vie.

Par exemple, les robots portables de Hyundai, VEX (veste exosquelette) et CEX (chaise exosquelette) ainsi que le robot quadrupède de Boston Dynamics, Spot®, contribuent déjà à l’exécution de certaines tâches industrielles et s’avèrent prometteurs pour d’autres applications, notamment pour les missions de recherche et de sauvetage. 

Nous envisageons un futur où les robots deviendront bien plus que de simples outils dédiés à des tâches spécifiques, plus que de simples machines, a déclaré. Nous croyons en un futur où les robots deviendront des compagnons utiles et dignes de confiance dans notre vie quotidienne.

Marc Raibert Dirigeant de Boston Dynamics

Le futur de Hyundai avec des robots 

À l’occasion du CES 2022, Hyundai animera un stand destiné à expliquer comment la mobilité dans le monde réel peut évoluer grâce à ses robots, dont le quadrupède Spot®, le module Personal Mobility basé sur le PnD, le modèle de micro-mobilité L7 et la plateforme de mobilité compacte MobED équipée de roues à excentrique. Ces quatre modèles de robots sont optimisés pour chaque module et les écrans vidéo expliquent les avantages spécifiques de chaque robot.

Robot

              Description

Quantité

    Caractéristiques

Personal Mobility

– PnD

 

 

Personal Mobility constitue un moyen de transport public personnalisé basé sur le module PnD. Il offre au passager une expérience confortable jusqu’à sa destination finale tout en protégeant sa vie privée. Il peut également faire office de solution de mobilité privée grâce à sa technologie de conduite autonome.

    1

 

 

1 330 (l) * 1 250 (P) * 1 885 (H)

(basées sur fichier 3D)

Autonomie : 1 h

Temps de recharge : 2 h

Logistics Mobility

– PnD

 

 

Logistics Mobility est doté d’une unité de type commercial montée sur une plateforme à quatre modules PnD. Après avoir parcouru une longue distance en étant raccordé à une navette mère (grande mobilité), il peut se détacher et effectuer un court trajet en toute autonomie. Il peut assurer un service de livraison de marchandises avancé du premier au dernier kilomètre, en collaboration avec le robot Spot.

    1

1 300 (l) * 1 100 (P) * 1 800 (H)

Porte : 1 000 (l) * 400 (P) * 1 700 (H)

(basées sur fichier 3D)

Service Mobility

– PnD

 

 

Service Mobility est doté d’une unité de type « majordome » montée sur une plateforme à quatre modules PnD. Il constitue une solution de mobilité conviviale qui joue le rôle d’assistant personnel en offrant des services automatisés, tels qu’un écran d’information et la livraison de bagages, à des endroits où ce type de services n’était pas disponible auparavant.

    1

1 300 (l) * 1 100 (P) * 1 800 (H)

Porte : 1 000 (l) * 400 (P) * 1 700 (H)

L7 – PnD

 

 

L7 constitue une solution de micro-mobilité basée sur une plateforme dotée de quatre modules PnD surdimensionnés. Grâce à la capacité de rotation infinie de ses roues, L7 peut changer de direction en toute simplicité et même se déplacer en espaces restreints. Il peut être utilisé pour divers types de plateformes de mobilité, non seulement dans le domaine du transport mais également dans celui de la logistique.

    1

1 400 (l) * 1 900 (P) * 700 (H)

(basées sur fichier 3D)

Autonomie : 1 h

Temps de recharge : 2 h

MobED – DnL

 

 

MobED (Mobile Eccentric Droid) est une plateforme mobile dotée de quatre modules DnL. Il repousse les limites du mouvement et assure des déplacements stables sur surfaces irrégulières, telles que les escaliers. Il peut être associé à différents modules et utilisé en tant que solution de micro-mobilité pour faciliter les déplacements des personnes âgées ou handicapées.

    2

 

600 (l) * 880 (P) * 330 (H)

(basées sur fichier 3D)

Autonomie : 1 h

Temps de recharge : 2 h

MobED + écran – DnL

MobED + écran est une plateforme dotée de quatre modules DnL et d’un écran lui permettant de faire office de guide mobile.

    1

 

 

600 (l) * 880 (P) * 1 320 (H)

Écran : 720 (l) * 420 (H)

(basées sur fichier 3D)

Autonomie : 1 h, Temps de recharge : 2 h

Spot®

 

Spot® est un robot quadrupède d’une grande agilité pouvant être équipé d’un bras et d’une caméra. Il peut évoluer avec une mobilité inégalée, ce qui lui permet d’effectuer des tâches d’inspection de routine et de collecter des données de façon automatisée, en toute sécurité, avec précision et de manière régulière.

    3

 

Bras : 210 (l) * 680 (P) * 420 (H)

Corps : 240 (l) * 860 (P) * 190 (H)

Jambes : 430 (l) * 100 (P) * 540 (H)

Autonomie : 1,5 h

AtlasTM

 

AtlasTM est un robot humanoïde bipède doté d’un système de commande avancé et de systèmes dernier cri qui lui confèrent la puissance/l’équilibre nécessaires pour afficher l’agilité d’un être humain.

    1

1,5 mètre de haut, poids de 80 kg, peut se déplacer à 1,5 mètre par seconde et soulever des charges d’environ 11 kg

Support presse

Contacts Presse

Je suis client

Je suis intéressé par un modèle ou j’ai une question spécifique à propos de Hyundai.

Accéder au site client

Je suis journaliste

Je recherche un contact presse direct chez Hyundai.